[LIVRE OFFERT]  Ouvre ta savonnerie étape par étape

Créer sa marque de cosmétique sans louper une étape importante

janvier 6, 2022 in Créer sa savonnerie

0 Comments


Créer sa marque de cosmétique : étape par étape


Comment créer ton entreprise en quelques mois et vendre tes premiers produits ?


Voilà à quoi ressemble la situation quand il s'agit de se lancer dans la création de sa marque cosmétique :  

Tu as l’impression d’être complètement larguée face à la législation européenne.

Tu es seule face à tes questions : même pour répondre à la plus simple tu ne sais pas vers qui te tourner! 

Alors je ne parle même pas des questions complexes ou pointues.

Tu te sens minuscule face à cette montagne d’informations!

Et tu ne sais plus par quoi commencer et par quel bout le prendre tellement c’est compliqué!


LANCE TA

SAVONNERIE

lance-ta-savonnerie-guide

Voici mon guide gratuit et complet pour créer ta marque facilement, étape par étape.

Et commence dès maintenant!


As pris un escargot comme moyen de locomotion ? (et encore celui de Bob l'éponge est plutôt rapide!). 


la-course-administraitve-créer-marque-cosmetique-


La Création d'une marque de cosmétiques


Il y a quand même une bonne nouvelle. 


C’est que la création d'une marque de produits cosmétiques, c'est plus facile par étapes. 

Dans cet article je vais te donner des étapes à suivre, afin que tu gagnes du temps dans la création de ta marque de cosmétiques ou de ta savonnerie artisanale. 


Que tu arrêtes de patauger dans la semoule et que tu puisses avancer vers ton objectif.


Oui la route est longue, mais n’oublie pas: il y a la lumière au bout du tunnel. 


Et ensemble on va faire en sorte que ce tunnel soit le plus court possible.

créer-sa-marque-de-cosmétique


#1 Première étape : la création d'entreprise


La première étape avant de créer votre marque de produits cosmétiques et celle de la création d'entreprise! (sans parler du business plan, trop souvent négligé) 

Bien que cela semble évident, de nombreux fabricants ou revendeurs ne sont pas en règle. Il suffit de faire un tour sur les marchés pour s'en rendre compte. 


Le statut juridique


Tout d'abord, le statut juridique. 

Plusieurs statuts s’offrent à toi : auto entrepreneur, SARL, SASU, etc.

Le statut le plus connu est celui d’auto- entrepreneur. C’est également le plus simple est le plus rapide en terme de création.

Pour cela, il te suffit de te rendre sur : le site de l’URSSAF.

Tous les statuts d’entreprises ont leurs avantages et leurs inconvénients. C’est à toi de faire la balance pour faire ton choix.

D'ailleurs, les comptables sont efficaces pour t'orienter dans ce choix (et t'aider à monter un business plan).

Pour aller plus loin dans ton choix, les fiches de l'ADIE sont très bien faites. 



Le business plan et étude de marché


Avant de créer une marque de produits cosmétiques, il faut passer par l'étape du business plan. 

Et qui dit business plan, dit étude de marché.

L'un va rarement sans l'autre. 

Le business plan est un document qui te permet d'avoir une "vision économique" de ta propre marque sur plusieurs années.

Afin de remplir ton business plan avec des données fiables, tu dois faire une étude de marché.


business-plan-marque-de-cosmétiques

L’identité de ta marque de cosmétiques


Pour l’identité de ton entreprise tu dois trouver le nom de ta marque et le logo qui correspond.

Avoir une identité de marque reconnaissable et bien identifiée est une véritable stratégie marketing: au moindre coup d'oeil de ton logo ou de tes couleurs, les clients te reconnaitront. 


L'INPI


C’est sur le site de l'INPI que tu peux acheter le nom de ta propre marque.

Non ce n'est pas gratuit. 

Par contre, elle te permet de « sécuriser » le nom commercial de ta marque.

La procédure est simple et entièrement en ligne (merci COVID-19). 



#2 : Le laboratoire et les BPF.


Si tu me lis, tu dois le savoir : fabriquer des cosmétiques dans sa cuisine ce n’est pas légal.

Je te renvoie à mon article sur "vendre des produits cosmétiques fait maison"

Dans son garage non plus d’ailleurs ! Même si tu ne fais que des savons!

Il y a des règles à respecter pour créer une marque. Et les voilà:

 


Créer sa marque cosmétique : le labo


La première étape c’est d’avoir un espace dédié.

En effet, c'est un espace que tu dois déclarer sous forme de plan dans tes BPF 

Avec le sens de circulation, l’espace de travail, le sens de production le lieu de stockage des matières premières, de tes produits finis, etc.…

Bien qu’on dise « laboratoire » il ne s’agit pas forcément d'un laboratoire de produits chimiques comme on l’imagine dans la série "Breaking Bad". 


bonne-pratique-de-fabrication-cosmétique



Les Bonnes pratiques de fabrication


Rejoins mon atelier BPF cosmétiques -

Tout ce dont tu as besoin pour les BPF de ta marque de cosmétiques:

  • un exemple de BPF pré-rempli (modèle de bonnes pratiques de fabrication),
  • mes explications en vidéo
  • et mes commentaires pour t'accompagner.

BPF signifie :  bonnes pratiques de fabrication cosmétique

Ce sont les règles avec lesquelles tu dois travailler de manière obligatoire pour créer ta propre marque.

Aussi, tu trouves l'ensemble de ces règles dans la norme iso 22716 sur le site de l'AFNOR.

Attention, cette norme est payante.

En plus de faire une déclaration de suivi, tu vas devoir rédiger les BPF de ton entreprise.

Si besoin, vas lire mon article sur les bonnes pratiques de fabrication cosmétiques si tu veux plus d’informations.



stratégie-commerciale-marque-cosmétique-packaging


#3: Ta gamme de produits cosmétiques


Tout d'abord, il va falloir faire des choix au démarrage. Car ces choix ont une incidence sur ton budget global et donc ton business plan. 

Des choix en terme de quantité de produits cosmétiques.

Connais-tu le nombre de produits cosmétiques que tu souhaites vendre dès le départ?

Lancer votre marque de cosmétiques en ayant 50 produits ce n'est pas une bonne idée en tant qu'artisan. 

Déjà parce qu'il faut le budget et en supplément parce que , bien souvent, tu es seul·e à te lancer dans la création de ta marque cosmétique. 

Pour aller plus loin, pioche dans mes 11 astuces pour te lancer avec un mini budget. 

Et tu sais quoi? Tu n'as que deux mains et 24H dans ta journée. Si, si c'est vrai, je t'assure. 





gamme-de-produits-cosmétiques


La gamme de produits


Tu dois établir une liste qui correspond à l'ensemble des produits de ta marque cosmétique.

Bien choisir ses produits cosmétiques pour lancer votre marque de cosmétique, est essentiel.

Je dirais même que c'est une stratégie commerciale à part entière.

Ton objectif doit être réalisable et intégrer de manière cohérente ton business plan.

Tu pourras toujours développer ta gamme dans les mois ou les années à venir après avoir créer ta marque.

C'est même une bonne stratégie marketing en fait. Les clients adorent les nouveautés produits régulières. 


Rejoins le Club des addicts 

( c'est gratuit) 

Et reçois les meilleures astuces

Ces astuces sont inédites et réservées aux membres inscrit·es uniquement. 

Aucun spam n'est envoyé!


Les formules de sa marque de cosmétiques


Tu dois rédiger de manière claire et précise les formules (dans un cahier des charges c'est encore mieux).

Rédige bien l’ensemble des formules de ta gamme cosmétique en pourcentage (%).  

Cela te permet de ne pas avoir de variation entre chacun de tes productions.

Lis mon article sur la formulation cosmétique pour plus de détails.


Connaître parfaitement les dosages de ta formule est impératif !


Le cahier des charges 

Le cahier des charges est un document pour toi.  

Non seulement sa forme est libre (feuille volante, petit carnet, etc.) mais en plus il est facultatif. 

En effet, avoir un cahier des charges n'est absolument pas obligatoire.

Cependant certains fournisseurs peuvent le demander pour te proposer des matières premières en cohérence avec tes besoins. 

L'avantage du cahier des charges pour créer sa marque de cosmétiques est de mettre sur papier tes exigences.

Par exemple : je veux un savon menthe sans allergènes et sans palme.

Souvent, il est utile pour faciliter tes recherches de matières premières (ex: huile bio)


cahier-des-charges


Créer sa marque de cosmétique : Les essais


Une fois que tu as établi des formules de base, tu dois faire des essais.

Tu dois penser à toutes les propriétés que tu voudrais retrouver en tant que cliente :

  • la dureté
  • le toucher
  • la mousse
  • la texture
  • la pénétration dans la peau
  • le fini
  • le rendu

Pense également que tu devras faire des essais sur des plus grandes quantités. 

Multiplier ta formule n'est pas toujours réalisable!

Il est IMPERATIF que tu testes ta formule en grande quantité AVANT de la faire valider par le toxicologie. 


formule-savon-saponifié-froid-orange



Les tests cosmétiques

Tu vas devoir faire toute sorte de tests pour ta marque de cosmétiques.

Certains sont obligatoires et d'autres non.

Par exemple, si un de tes produits porte l'allégation "hydratante", tu devras faire des tests pour prouver que c'est vrai. Ces tests pour les allégations sont obligatoires. 

Au contraire, si dans ta stratégie marketing, aucun produit de ta marque de cosmétiques ne porte d'allégation, pas besoin de prouver quoique ce soit. 


Pour la stabilité des produits de ta marque cosmétiques, deux choix s'offrent à toi.

  • Soit tu choisis de mesurer toi-même la stabilité de tes produits
  • Le deuxième choix est de faire appel à un laboratoire. Il a un coût certain mais sera plus rapide.

Comme, il possède du matériel pour pouvoir effectuer des tests, les conditions sont accélérées

Ce qu'évidemment, tu ne peux pas faire toi-même dans les même conditions.

Si tu souhaites faire les tests de stabilité toi-même, cela va demander plus de temps mais ce sera gratuit !

Si tu penses faire appel à un laboratoire, fais des demandes de devis.

À toi de voir si ton budget te le permet ou non (cf ton business plan).


Rejoins La Communauté Des Passionné·es (C'est Gratuit) 

Et reçois les meilleures astuces

Ces astuces sont inédites et réservées aux membres inscrit·es uniquement. 

Aucun spam n'est envoyé!


#4: le DIP et le toxicologue.


pour créer une marque et vendre des produits cosmétiques sur le marché français ou européen : il est obligatoire que tes produits soient validés par un toxicologue appelé aussi l’évaluateur sécurité.


L’évaluateur sécurité


Selon le règlement cosmétiques européen, chaque produit cosmétique vendu sur le marché doit être d’abord validé par un évaluateur sécurité.

Que ce soit ta propre marque ou que tu revendes produits.

C’est lui qui va te donner le feu vert pour ton produit : il va confirmer que ton produit n’est pas dangereux pour la santé humaine.

Chaque produit cosmétique d'une marque doit être validé par ses soins même si tu n’as changé qu’une huile d’essentielle ou seulement un colorant !

On considère en moyenne qu'un rapport coûte dans les 300/350€ HT. 

Ce budget est très variable selon les évaluateurs. Il peut passer du simple au triple.


création-d'entreprise-produit-cosmétique


Le DIP - dossier d'information produit


Tu te demandes comment créer ton DIP ?  

Découvre mon atelier DIP cosmétiques: Apprends à constituer étape par étape ton DIP cosmétique, sans te prendre la tête.

Le DIP, appelé aussi dossier d’information produit contient tout ce qui est en lien avec ton produit cosmétique. 


Lorsqu'on veut créer sa marque cosmétiques, constituer ses DIP est une étape obligatoire.


Tu peux consulter mon article sur le DIP cosmétique si tu souhaites plus de détails.

Ou celui sur le DIP cosmétique en 24 questions.



Le portail européen CPNP


Ta marque de cosmétique (ou savon) ainsi que chacun des produits cosmétiques que tu souhaites vendre sur le marché, doivent être déclarés sur le portail européen CPNP.

Tu dois déclarer chacun de tes produits en détail.



étiquettes-créer-sa-propre-marque


#5 : les étiquettes et les packagings


Que tu souhaites vendre en vrac, en boîte, en pot en verre ou en plastique, ou tout autre contenant, il y a une réglementation spécifique pour l’étiquetage.


Le vrac est également concerné par cette réglementation. 


Bien évidement, tu n’as pas le droit de vendre des cosmétiques sans renseigner les caractéristiques obligatoires.



Les mentions obligatoires


Voici la liste des mentions obligatoires que tu dois ajouter sur ton étiquette/ta boîte:

  • le nom du produit (Par exemple « mille et une nuits »)
  • le type de produit : savon, shampooing, crème etc.
  • son poids net sans emballage
  • la liste obligatoire des ingrédients : la désignation des ingrédients par leur INCI
  • la liste des ingrédients en français : ce n’est pas obligatoire contrairement à la première mais ça permet à tes clients de comprendre la composition de ton produit.
  • la date limite d’utilisation
  • le numéro de lot
  • son code-barre : facultatif
  • l’identité du fabricant : le nom de ton entreprise et ton adresse 
  • les logos et différents labels : logo de recyclage, logo label bio, slow cosmétiques, etc. 
  • l’utilisation : comment se sert-on du produit ? Même si cela paraît évident, il est nécessaire de l’expliquer sur la boîte ou sur l’étiquette.
  • Edit 2022 : les logos Cosmetri (recyclage)


réglementation-vrac-savon


Le vrac


Tu vas me dire quid du vrac ?

Eh oui ça se développe de plus en plus, le zéro déchet et le minimalisme.

Alors comment créer et vendre des cosmétiques qui sont « tout nu » ?

Tu dois prévoir une étiquette papier avec les mentions obligatoires qui peut être affichée et/ou emportée par le client dans une boutique.

C’est aussi valable si toi ou ton client êtes sur les marchés.

Même chose pour le savon vendu à la découpe.

Si c’est sur un site Internet, il te suffit d’ajouter les éléments sur la page produit.



Rejoins la communauté des Passionné·es  (c'est gratuit) 

Et reçois les meilleures astuces

Ces astuces sont inédites et réservées aux membres inscrit·es uniquement. 

Aucun spam n'est envoyé!


J'aurai pu encore détaillé cet article pour ajouter des étapes intermédiaires. 

Ça sera l'occasion d'un prochain article très complet sur la question de la création de marque cosmétiques ou savonnerie artisanale. 

J'espère que cet article t'a plu et que t'a donné envie de te lancer dans la fabuleuse aventure entrepreunariale! (ce mot est aussi chi**t à écrire qu'à prononcer).

Si tu as des questions ou si tu veux juste me dire un petit mot, laisse-moi un commentaire juste en dessous. 

comment-créer-sa-marque-cosmétique
créer-entreprise-cosmétique-par-étape
créer-facilement-marque-de-cosmétique-savon

A propos de l'auteur·e

Aimie

Je suis Aimie. Je propulse des louves 🐺 cosméteuses afin qu'elles deviennent de vraies pro en cosmétique/savonnerie.

Je suis passionnée de cosmétique 🧼, de café ☕️ et de jeux vidéo 🎮.

Je suis amoureuse de voyage 🌎 et je rêve d'aller (vivre?) au Canada 🇨🇦.

Avant j'enseignais dans l'Éducation Nationale mais...(damned) c'était avant!

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
Success message!
Warning message!
Error message!