11 astuces pour créer sa marque de cosmétiques avec un mini budget

- Catégories : Créer sa marque de cosmétique Rss feed
star
star
star
star
star
11-astuces-lancer-sa-marque-petit-budget

Comment ça cet article va encore être beaucoup trop long ? Oui je sais c’est mon grand défaut j’en dit trop mais finalement je n’arrive pas à faire le tri car tout est important !

Dans cet article je vais te donner 11 mégas astuces pour que tu puisses alléger ton budget si tu veux lancer ta marque.

Il faut déjà définir ce qu’est un petit budget. « Petit budget » n’a pas la même valeur pour tout le monde. Qu’est-ce que tu entends par petit budget ? Est-ce que cet argent est apporté par des aides, des subventions? Ou est-ce que c’est la banque ou ce sont tes propres deniers? Oulala toutes ces questions!

Allez, quoi qu'il en soit, je vais te donner 11 trucs pour en dépenser le moins possible tout en conservant ton rêve!

Je t'offre mon guide PDF "créer ta marque de cosmétiques". Toutes les étapes pour créer ta marque sont là! 

Astuce 1 : Évite le tapis au poker

astuce-1-evite-le-tapis

Si tu as l’habitude de me lire tu sais que j’adore imager mes propos. Si tu n’as pas l’habitude alors tu vas vite comprendre. Je trouve qu’une image est toujours plus parlante. 

Cela  paraît évident peut-être pour certains. Mais c’est comme ça que tu dois voir ton entreprise: comme un enjeu. Tu vas miser une certaine somme d’argent sur un seul coup. Si cette somme d’argent représente l’ensemble de tes économies, es-tu prêt à la mettre en entier sur la table et à faire tapis ?

Alors voilà l'image: as-tu déjà joué au casino ? Lorsque tu mises 0,10 € l’enjeu n’est pas le même que lorsque tu fais tapis avec 10 000 balles! 

Oui madame, comme au poker. Mais ton entreprise c’est un coup de poker. Un coup de poker pour ta passion. Mais également un coup de poker pour ta vie. Non je n’exagère pas.

Créer une entreprise a un impact sur l’ensemble de ta famille et de ton quotidien. D’un point de vue financier évidemment, mais aussi d’un point de vue social, d’un point de vue organisationnel, de stress, de rush, etc.

Ton quotidien va changer. Ça peut être en bien, mais il y aura aussi du mal. Créer une entreprise ce n’est pas lisse! Mets ça dans un coin de ta tête et ne l’oublie pas. 

L’astuce number one : évalue les risques et fais ton budget en conséquence. 

Solution 2 : Plus petit c’est bien aussi 

Réduis le nombre de produits de ta gamme! Avoir peu de produits représente plusieurs avantages :

–tu paies moins cher le toxicologue/évaluateur sécurité

– Tu as moins de matières premières acheter

– Tu as moins de DIP cosmétique à faire 

– Tu gères plus facilement tes stocks

– Tu contrôles plus facilement les qualités de tes matières premières

– Tu as moins de design à payer à ta graphiste

– Tu as moins de packaging à acheter

Je suis sûre qu’il y a d’autres avantages auquel je n’ai pas pensé. Mais ça t’en fais déjà pas mal pour opter pour cette astuce.

Solution 3 : Simple mais efficace

Oublie les allégations. Pour mettre des allégations sur tes produits de type : anti-acné, jeunesse, anti-rides, etc... il te faut des tests qui le prouvent . Et ça coûte un sacré billet.

Pour cette astuce numéro 3 je te conseille de faire des produits sans allégations: simple ne veut pas dire inefficace.

Solution 4: A poil À sec! 

Fais des cosmétiques solides ou sans eau, tu y as pensé? Tu réduis les coûts du toxicologue si ton produit est sans eau. Tu n’as pas non plus besoin de faire un challenge test, ni de tolérance  oculaire ou cutané. 

Tu peux également te dispenser de packaging si tu les vends en vrac. Tu vas même gagner un peu de temps pour récupérer ton rapport sur la sécurité !

Pas besoin non plus de faire un test stabilité dans un labo (tu peux le faire toi-même).

C’est écologique, économique et très tendance. 

créer-une-marque-cosmetique

Solution 5 : Vous sentez?

Limite le nombre de parfums ou d’huiles essentielles! 

C'est une astuce toute bête ? Pourtant l’expert sécurité demande moins sur la facture s' il y a moins d'allergènes et de produits à contrôler. CQFD

Bête peut-être mais fallait y penser ^^.

Solution 6 : Sois minimaliste 

Formuler avec le moins d’ingrédients possible: c’est ça l’astuce. Et ça a de nombreux avantages !

 - La liste des ingrédients sera courte. Les consommateurs adorent ça, car ça rassure.

- Le toxicologue pourra te proposer un prix supplémentaire étant donné que le travail est moins conséquent. 

- Tu limites la charge totale de tes matières premières pour ton démarrage. 

- Tu facilites ta gestion des numéros de lot. 

- Tu gagnes de la place sur les étiquettes et les packagings (liste d’ingrédients plus courte)

Solution 7 : C’est pas moi qui l’ai fait!

Opte pour des méthodes clé en main: marque blanche ou à façon.

Pas de formule à créer de A à Z.  C'est un labo qui le fait pour toi. Tu peux même choisir de revendre des cosmétiques en marque blanche. Surtout si tu n’y connais rien en formulation et en fabrication. C’est rapide et souvent moins cher.

atsuces-pour-créer-ta-marque-cosmetiques

Solution 7: Beurre bien tes tartines 

Il s’agit de créer sa gamme en plusieurs étapes dans l’année. Par exemple, au premier trimestre tu sors trois shampooings. Sur le deuxième trimestre une crème visage. Et sur le dernier trimestre : le sérum pour les yeux. Échelonnée, la sortie de tes produits permet d’étaler ton budget sur l’année. Et de ne pas faire péter les scores dès le départ à la banque!  En plus, ça te permet d’avoir des nouveautés régulièrement et les clients adorent! Yeah baby. 

C’est un peu comme une tartine. Si tu mets tout le beurre et la confiture prévus sur un petit coin de la tartine alors c’est indigeste! Étale bien du début à la fin ^^. 

Solution 8: Accessoirises

(Accessoirises?? ça s’écrit comme ça? j'ai un doute....maman! Elle relit souvent ^^). 

Tu peux très bien avoir un seul produit cosmétique et de nombreux accessoires. La législation est beaucoup plus simple : par exemple des brosses à cheveux, des peignes en bois, des oriculis, des brosses à dents en bambou, etc….

C’est un bon compromis pour démarrer. Tu feras un peu d’argent et tu n’es pas obligé d’avoir un stock immense. En plus, pas de date limite de consommation! 

Attention à ton éthique sur ça. Si tu proposes des produits vegans, difficile de vendre des peignes en corne! Logique. 

Solution 9: allège ta com’ mais pas ta tête 

Utilise ta créativité ! Et surtout CANVA! Un excellent outil graphique et gratuit. Il y a des millions de modèles présents tu n’as même pas besoin de te creuser la tête.

N’oublie pas de n' utiliser que des images libres de droits pour utilisation commerciale. (dans les options Google). Sinon choisis des sites comme Pixabay ou Unsplash pour de belles photos gratuites et libres (vérifie dans la licence de chaque photo). 

Pense également aux actions marketing gratuites que tu peux faire comme certaines entreprises. Je pense par exemple à « Sugar Daddy ». Je ne sais pas si tu connais cet exemple. The polémique! Et nous ne parlons pas ici de l’éthique de cette entreprise car chacun est libre de développer ce qu’il souhaite. Je vais te parler simplement du coup marketing qu’ils ont fait: ils sont venus avec un camion affichant une énorme pub devant les écoles (type facultés, etc…). La promesse de vente ? Trouver des jeunes filles pour les célibataires bien plus vieux et riches!

On y verra ici ce qu’on voudra, le coup marketing reste excellent. Ils ont fait beaucoup parler d’eux et surtout en mal forcément…Mais ensuite les gens qui les ont contactés étaient de vrais clients ! Bingo. 

Le coût de cette action marketing est dérisoire par rapport à l’impact dans les médias! 

Solution 10: Le mini-labo

Aménage une pièce dédiée dans ta maison pour créer ton laboratoire de cosmétiques. Pas de loyer, c’est une charge mensuelle en moins. J’ai même vu certaines savonnières travailler dans un camion prévu uniquement à cet usage. 

Je te rappelle que tu dois impérativement respecter quand même les bonnes pratiques de fabrication cosmétiques (BPF) : inutile de penser que c’est possible dans ta cuisine.

Conclusion

Comment ça il n'y a pas 11 astuces? Siiiii, en fait j'ai mis deux fois l'astuce 7. C'est juste pour voir si tu suivais. Tu l'avais vu? (pour de vrai je veux dire). 

Te voilà avec 11 pistes au top pour réduire drastiquement ton budget de départ sans perdre ton objectif de vue. 

N'oublie pas de laisser un petit commentaire en dessous de l'article! 

Tu peux faire partie de la tribu des louves cosméteuses en t’inscrivant juste ici. C’est gratuit et tu recevras par mail « les astuces de louve » qui ne sont réservées qu’aux membres.

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

3 commentaires

Aimie - 31/05/2021 11:12:04


Hello Sandra!! Oui tu dois passer par un expert sécurité dès lors qu’il s’agit d’un cosmétique (au sens définit par la loi) : Article 2 du règlement. "Un produit cosmétique est une « substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (l’épiderme, les systèmes pileux et capillaire, les ongles, les lèvres et les organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles". Donc dès que tu fais un mélange même basique (exemple olive + coco) c’est un cosmétique donc toxico. J’espère t’avoir éclairé

Sandra - 06/05/2021 14:34:47


Bonjour Aimie, je ne comprends pas très bien , car vous dites qu'on doit faire des tests de toxicités par un médecin, pharmacien ou toxilogue , pour pouvoir les mettres sur le marché, mais que ce n'est pas obligatoire si tous les ingrédients sont naturels ? J'avoue que je suis un peu perdue du coup. Mais alors quand les tests de toxicités sont ils obligatoire ? Car je fais moi même du savon saf au lait de chèvre hv olive et hv coco que j'aimerais commercialisé (a petite echelle) par avance merci de votre réponse . Ps je me suis inscrite, me voici louve aussi ;) belle journée.

France - 11/04/2021 18:44:26


Merci Aimie pour ces conseils astucieux