Bonne pratique de fabrication cosmétique : Partie 1

- Catégories : Créer sa marque de cosmétique Rss feed
star
star
star
star
star
bonne-pratique-fabrication-cosmetique-1

Aujourd'hui je vais t’éclairer sur les bonnes pratiques de fabrication cosmétiques. Dans ce blog, tu trouveras pleins de ressources très utiles pour t’aider à créer ta marque de cosmétiques. 

Tu es souvent perdu·e face à ce dédale administratif et je te comprends! Je l’ai vécu il y a 4 ans. Et pour tout te dire,  j’étais seule face à mes questions, souvent restées sans réponse. Ah la France, rien n'est jamais simple...

Surtout pour créer une entreprise! C'est long et fastidieux. Et en plus, tu es complètement seul·e au monde! 

Mais non, tu n'es pas seul·e!

Deviens une louve de la tribu LCC et reçois des "astuces de louves"  (inédit) et des conseils de pro. Mais surtout, fais partie d'une tribu de louves bienveillantes qui échangent sur leur joie, leur motivation, leur réussite mais aussi leur difficulté et leur échec (parfois...).

louves-cosmeteuses

Il te suffit de renseigner ton email, c'est gratuit et je n'envoie jamais de spam.

Les cosmétiques, c’est un peu comme en cuisine, il y a des règles à respecter! On ne peut pas faire ce qu’on veut. C’est un garde-fou en quelque sorte. Ça permet aux fabricants de ne pas faire n'importe quoi en protégeant le consommateur final. Finalement, même si c’est contraignant, c’est une bonne chose. ^^

Le règlement cosmétique CE 1223/2003 oblige à ce que tous les cosmétiques soient fabriqués en accord avec les BPF. 

En fait, il serait plus juste de parler de bonnes pratiques de fabrication cosmétiques au pluriel ! Tu verras, il y en a un bon petit nombre. 

C’est la norme EN NF ISO 2276 disponible directement sur le site ISO qui détaille l’ensemble de ces BPF cosmétiques applicables. 

Tu dois impérativement faire une déclaration de tes BPF dans ton DIP (dossier d’information produit) cosmétique. 

Comment faire pour déclarer ses BPF et bien les rédiger?

Que tu les rédiges sous format numérique ou en version papier, la déclaration et le respect de celle-ci est obligatoire. 

Pour t’aider à le faire, je t’ai fait une liste de 15 points. 15 car cela correspond au nombre de lignes directrices que donne la norme justement.

Cette liste est une clé pour  t'aider à bien  rédiger tes bonnes pratiques de fabrication cosmétique. 

Etant donné la longueur de cet article, je l'ai fait en deux parties. Tu trouveras sur le blog, dans la catégorie "Je créer ma marque", la partie 2. 

Chacun des points est important. Tu t’en doutes bien, ils sont tous obligatoires! N'oublie pas que cet article est divisé en 2 car il est long. 

Chacun des points est expliqué si nécessaire. Si tu as quand même des questions/suggestions , tu peux me laisser un commentaire à la fin de cet article. 

#1 - Les informations sur le fabricant

    Dans cette première partie, tu dois parler du responsable de fabrication du produit. C’est-à-dire de toi (Si c’est toi qui fabriques bien entendu). 

    - Les informations du Responsable de Fabrication du produit. Détaille ton identité complète et tes coordonnées : téléphone, adresse, mail. 

    - Qui maîtrise les ingrédients/la recette : Sais-tu les reconnaître et les différencier ? Quels sont les procédés que tu as mis en place pour ça?

    - Parle ici de la formation que tu as pour fabriquer des produits cosmétiques. Si tu n'en a pas tu peux préciser tes années d'expérience.

# 2 - Les locaux/le labo

    Dans cette deuxième section tu dois parler de ton local, ton labo, en gros ton lieu de fabrication. Tu dois expliquer si tu as une pièce dédiée, si tu loues un local, etc.

   - Est-ce que ton espace environnement de travail est propre et en quel matériau est-il?

   - Es-tu apte à prévenir des risques de contamination croisée lors de la fabrication?

  - Ton espace de travail est-il en bon état?

 - Est-il possible de le désinfecter correctement?

N.B: On voit parfois des surfaces qui sont poreuses, non lisses, donc difficile à nettoyer. Ce type de surface est à éviter impérativement si tu veux être conforme aux BPF.

#3 - Les équipements.

    Oui comme son nom l’indique ici il s’agit de parler des équipements et des ustensiles avec lesquels tu travailles. 

    - Sont-ils facile à nettoyer? Le bois est interdit par exemple. Il est difficile à désinfecté et il peut laisser des petites brisures dans les produits! 

    - Ont-ils à un usage exclusif de fabrication? Si tu travailles dans une pièce dédiée de chez toi, il est possible que tu sois tenté·e d’utiliser les ustensiles de ta cuisine. C’est absolument hors de question. Pour des raisons évidentes d’hygiène tu dois utiliser des ustensiles qui ne serviront qu’à fabriquer des cosmétiques et rien d’autre!

  

equipement

#4 - Matières premières et packaging

Tu dois checker tes matières premières avant de les utiliser.

- Le bac, la boîte ou le sac sont-ils en bon état ?

Tu dois faire attention à tous les aspects organoleptiques ton ingrédient avant de l’utiliser!

Organo quoi??? Cela signifie tous les propriétés de l’ingrédient : son aspect, sa couleur, sa forme, son odeur. Organoleptique signifie qui affecte les organes des sens.

    - Où stocke-tu les matières premières? Sois précis dans tes explications. 

    - Comment organise-tu les rotations de stock?

    - Où sont stockées les produits finis?

 - Peux-tu expliquer comment tu utilises/vends d’abord les produits finis les plus anciens? Quelle méthode as tu mis en œuvre pour ne pas te tromper?

# 5 - Fabrication/production

    Je fais des titres assez clairs, je pense ^^. Donc oui là on va parler de ta fabrication. Donc de tes habitudes lorsque tu fabriques tes produits. 

    - Comment fabrique-tu tes produits ? La question paraît assez vaste mais en fait tu dois expliquer dans l’ensemble comment tu gères ta fabrication en générale.

Il ne s’agit pas ici d’expliquer en détail le processus de fabrication d’un produit. Mais plutôt le process de manière globale. Par exemple : "je prépare en amont mon matériel que je pose sur le plan de travail. Je désinfecte avec X produit l'ensemble des ustensiles à l'aide d'un chiffon propre prévu à cet usage. "

    - Dans quel ordre ajoute-tu les ingrédients dans ta recette? Pourquoi cet ordre est-il important?

    - Est-il nécessaire de contrôler les températures? Si oui tu dois expliquer pourquoi.

    - Comment gères-tu le numéro de lot du produit fini ? Même chose pour les numéros de lot des matières premières.

Tu peux gratuitement télécharger le guide pour créer ta marque de cosmétiques. 

Etape par étape, je t'explique les démarches à suivre pour être serein·e. 

C'est terminé pour la première parie de cet article. je te retrouve juste ici pour la partie 2 sur les bonnes pratique de fabrication cosmétiques, BPF. 

N'oublie pas de noter cet article car c'est toujours très plaisant pour moi et de me laisser un petit mot doux (de préférence ^^). 

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire