propos de moi] 

Si tu veux tout savoir sur moi, tu es au bon endroit. 

aimie LCC

Hello toi, Moi c'est [Aimie]


Ce n’est pas un diminutif et c’est bien la bonne orthographe.
Le mieux c’est que tu m’appelles…
Aimie
Autant annoncer la
couleur 😉.

J'ai créée une expérience unique pour les louves cosméteuses :

Créer (et développer) une savonnerie artisanale en toute simplicité. 

Aimie N.
Louve cosméteuse

Mission savonnerie 

Ma mission est daider les créateurs de savon et de cosmétiques artisanaux à passer du stade de rêve à celui d’artisan pro FACILEMENT.

Trop de complexité dans toute cette législation. Simplifions les choses et allons à l'essentiel!

Mon objectif 🚀 est de t’aider à transformer ton rêve en réalité de manière S-I-M-P-L-E !

C’est la quête que je me suis fixée. C’est mon but à atteindre… Mon pourquoi.
Celui qui donne un sens à ma vie.

Du début à la suite 


L’objectif de mon contenu est d’accompagner, de structurer et de booster les savonneries artisanales (et/ou de cosmétiques) tout au long de leur parcours.

Ma mission de vie à moi, c'est d’être libre. Libre pour voyager.

Parce que les voyages sont mon échappatoire à la routine, mon ouverture d'esprit sur le monde.

Ma mission secondaire est d’aider les autres. En faisant ce que je sais faire de mieux, transmettre un savoir.

Alors l'objectif de ma vie sera d'allier les deux pour être en harmonie avec moi. 

Si tu es déjà un connaisseur ou connaisseuse des profils MBTI, je suis protagoniste.
Ceci explique sûrement cela. 

(Si tu n'as pas connaissance des types de personnalité, je t'invite à cliquer sur le lien juste en dessous de l'image. 

Mais d'abord lis toute la page!)

protagoniste-mati

Extrait du type de personnalité "Protagoniste" du site 16personalities.com


Peut-être que tu as déjà relevé ici ou là des indices sur ce que je faisais avant ?
Je suis la fondatrice de (feu) Little Cocoon cosmétiques.

Ma marque de savon et de cosmétiques naturels et bio créée en 2017.

Pourquoi j’ai tout arrêté


C’est en août 2017 que je crée mon entreprise de cosmétiques et de savons 🧼.
Sur cette même année, je demande une disponibilité de l’éducation nationale (congé sans solde).
Car oui, avant ça j’étais enseignante en primaire : transmettre des savoirs.

Le poisson rouge dans son bocal


Mais j’ai dû tout arrêter :
L’échéance du mois de juin tombe chaque année comme un couperet.
À chaque fois , c’est la même chose.
Je n’ai pas envie de quitter mes élèves, ils n’ont pas envie de me quitter.

S’en suit la fête de l’école, les cadeaux de remerciement et enfin le gros pincement au cœur de la séparation.

Et encore je ne parle même pas des larmes (oui je suis émotive).

Puis arrive septembre, on efface tout et on recommence.

Je suis super frustrée de ce manque de progression.
J’ai l’impression d’une boucle sans fin qui se répète à la rentrée scolaire.

Comme bubulle dans son bocal rond qui voit toujours le même canapé.

Sans compter le rythme effréné qui me vaut un énorme au burnout en 2016.
La décision est prise : À regret j’arrête l’enseignement.

Mon besoin immense d’indépendance s’impose à moi comme une évidence. Comme le retour d’une porte battante qu’on aurait pas vu arriver.
J’ai besoin de donner un sens à ma vie qui soit plus durable qu’une année scolaire.

L’objectif de création de ma savonnerie artisanale me redonne goût à la vie.

Plus j’avance dans mes démarches, et plus mon burnout s’efface de mon quotidien.
Et c’est parti pour l’aventure de la savonnerie artisanale et des cosmétiques bio.

Pourquoi, finalement j’ai liquidé mon entreprise ?


Ça a duré 4 ans et demi.

Pendant ces années, j’ai appris à créer une entreprise: structurer & gérer dans les bons et les mauvais moments. 

Mais aussi, la faire évoluer et la développer.

Mais j’y ai surtout appris sur moi… fin 2018, alors que mon entreprise prend son envol, ma santé est au plus bas (aucun lien avec l'entreprise).

Quelques mois plus tard, mon conjoint me quitte (ensemble depuis 10 ans + 1 enfant). 

Je n'ai plus d'envie et la flamme de ma passion est étouffée par ma peine.

J'arrive à tenir, à bout de bras la savonnerie et honorer les commandes avec l'aide de mes amis et famille.

De mois en mois, je remonte la pente difficilement mais sûrement.

Ma santé va mieux mais le Covid arrive et son confinement

Évidemment mon chiffre d’affaires dégringole.

L’année suivante, en 2021, mon associée claque la porte.

Tous les signes sont là, il faut savoir regarder: je décide de fermer l’entreprise fin 2021 et de faire un pivot.

Le pivot est une réorientation d'une entreprise.

Mais j’ai beaucoup appris sur moi.
Que mon besoin le plus profond est la liberté. 

Que j’ai :

  • le voyage dans les tripes.(toujours) le feu sacré des cosmétiques
  • une addiction pour le digital
  • l’envie/le besoin d'accompagner et d'aider
  • la compétence profonde de transmettre des savoirs


Tous les chemins se croisent ici (mais n'iront pas à Rome! quoi que?): 

Je vais blogger et accompagner à la création d'une savonnerie artisanale 

Je veux connecter les louves cosmeteuses afin qu’ensemble de manière simple & légèreté et SURTOUT dans la bonne humeur!

Pour terminer cet "à propos", je dirais :

N'oublie pas de couper le mille-feuille dans l'autre sens ! 


(je t'en reparlerais bientôt).

PS : pense à t'inscrire à la tribu des louves si tu veux recevoir gratuitement "les astuces de louve" et autres news que j'envoie. 

Pas de SPAM promis!

Aimie 

Deviens une louve

Rejoins la tribu des louves cosméteuses

Deviens une

Louve cosméteuse !

C'est gratuit et sans spam. 

Infos, promos et surtout .... astuces de louves!

Ces astuces sont inédites et réservées aux louves inscrites uniquement. 

Mes derniers articles

dans "la Tanière des louves"

Comment préparer une solution de soude pour savon ? Comment préparer sa solution de soude

plus
Comment préparer une solution de soude pour savon ?

Épisode 8 : Chez Cosmolio, c'est un peu Batman & Robin Changement de format C'est

plus
Un couple de savonniers multi-facettes : on adore. Interview Comoslio

Épisode 7 : interview de savonniers  Lysiane créatrice de "La dame de trèfle" C'est déjà

plus
Interview 7 : Petit budget et savonnerie artisanale confidentielle
>
Success message!
Warning message!
Error message!